Marc-Aurèle Fortin

(1888, Sainte-Rose - 1970, Macamic)

Marc-Aurèle Fortin est un artiste-peintre québécois. Il a étudié les rudiments de la peinture avec deux peintres québécois, Ludger Larose et Edmond Dyonnet. L’artiste se rend, ensuite, à l’Art Institute of Chicago pour parfaire son art. Son œuvre est entièrement consacrée au paysage, surtout rural, et démontre son goût pour la nature somptueuse et généreuse. Après 1935, il revient au pays et son style est transformé. À la poésie et la naïveté succède la puissance des tons intenses et vibrants. Une importante collection d’œuvres de Fortin est conservée au Musée des beaux-arts de Montréal. Artiste prolifique, on dénombre quelque 2 000 huiles sur un total de 8 000 œuvres en comptant une production de 3 œuvres par semaine.

Oeuvre(s):

  • Paysage laurentien (1948), aquarelle et fusain, 81.5 x 130 cm 

  • Paysage de Ste-Rose (1932), huile, 130.3 x 169.5 cm 

  • Vue d'Hochelaga (1938), huile, 51.2 x 44 cm 

  • Femme, laboureur (1970), aquarelle, pastel et mine de plomb, 76.5 x 94.8 cm 

  • Maison enneigées - toits bleus  (1940), huile, 26 x 28.3 cm 

  • Vue du Mont-Royal (1970), aquarelle, n/d

  • Le Port de Montréal 1940 (1981), encre, n/d

  • Le Pont du Havre en construction 1950 (1981), encre, 17 x 24.5 cm