Henry Hunt 

(1790, Londres - 1864, Londres)

Henry Hunt est un peintre anglais spécialiste de l'aquarelle. Vers 1805, William Henry Hunt est apprenti auprès du peintre de paysage John Varley avec qui il travaille cinq ou six ans. À ses débuts, Hunt est proche de la Royal Watercolour Society, dont il est élu associé en 1824, puis membre en 1827. Jusqu'à son décès, il restera l'un des contributeurs les plus prolifiques pour les expositions de la Société. Lorsqu'il n'expose pas, il travaille souvent à Hastings. L’artiste est l'un des créateurs de l'école anglaise d'aquarelle. Ses sujets, en particulier ceux de sa fin de carrière, sont simples, mais traités avec délicatesse, humour et finesse. Son travail montre l'étendue de l'art de l'aquarelle, depuis la transparence des teintes jusqu'à l'utilisation audacieuse de la gouache, la mise en œuvre d'un papier grossier et le grattage pour les textures. Selon John Ruskin, c'était un maître de la nature morte. Ses œuvres sont exposées en Europe surtout.

Oeuvre(s):

  • Dzonokwa, la femme sauvage (1975), fusain et acrylique, 29 x 23.5 cm

centre_dexpo_2noir (1).png

2940, ch. Côte-Ste-Catherine,

Pavillon de la Faculté de l’aménagement,

salle 0056, 

Montréal (Québec) H3T 1B9

CANADA

(514) 343-6111 Poste : 3548

(514) 343-6111 Poste : 1215

timbre_accueil_don.jpg

Restez informé.e.s, inscrivez-vous

à notre INFOLETTRE !  

Soyez au courant de tout, inscrivez-vous ici !

logo-udem_edited_edited.png
logo-bibli-udem_edited.png
  • Facebook
  • Instagram
  • Noir LinkedIn Icône
  • Twitter

© Centre d'exposition de l'Université de Montréal, 2020. Tous droits réservés.