William Goodridge Roberts

(1904, la Barbade -1974, Montréal)

William Goodridge Roberts est un peintre, aquarelliste et dessinateur canadien. Il étudie à l'École des beaux-arts de Montréal et à l'Art Students League de New York ainsi qu’à l'Université Queen's où il a été le premier artiste résidant. Il enseigne un certain temps l’art à l’Ottawa Art Association avant de s’installer à Montréal où il rejoint Ernest Neumann pour procéder à l’ouverture de la Roberts-Neumann School of Art. En 1938, il devient membre fondateur de l'Eastern Group of Painters et de la Société d’art contemporain de Lyman en 1939. Pendant la guerre, il est peintre de guerre officiel. Il peint des paysages, des portraits et, surtout, des natures mortes qui lui offrent un contrôle total. Ses œuvres sont caractérisées par l’entremêlement entre l’éloignement et l’immédiateté dans ses images autonomes, presque austères du corps. Son travail est exposé en Amérique du Nord et en Europe.

Oeuvre(s):

  • Nature morte - plante, pot, oranges (1974), huile, 63.4 x 50.5 cm

  • #55 Animals and people (1940), encre, 43.4 x 38.5 cm 

  • Grange et arbres (1974), huile, 50.8 x 60.7 cm 

  • Lecteur (Alan Harrison) (1974), encre, 42.7 x 38.6 cm