Dans le cadre de sa programmation 2022-2023, le Centre d’exposition de l’Université de Montréal présente l’exposition hors les murs Fruits exquis en collaboration avec la Bibliothèque des sciences du Complexe des sciences du Campus MIL du 2 juin au 13 aout 2022. Renée Lavaillante et Geneviève Rocher, artistes aux pratiques distinctes, se réunissent un temps pour cette exploration du matériel éphémère qu’est le papier d’agrumes. 

Destinés à envelopper les oranges, citrons, mandarines et oranges sanguines, ces papiers aux couleurs vives sont caractérisés par leur minceur, leurs imageries populaires et logos de diverses origines. À une époque, ces papiers étaient nécessaires à la conservation des fruits durant leur transport. Ils sont devenus, avec le temps, des outils de publicité, attractifs par leur beauté souvent naïve.

René Lavaillante les collectionne depuis des années, touchée par ces images prêtes à jeter. Geneviève Rocher explore depuis longtemps les découpages et les collages, mais ici les papiers d’agrumes sont sa découverte. L’envie commune de ces artistes d’explorer la lumière, les lignes et les couleurs sur les parois de verre est à l’origine de cette collaboration. En raison de la présence de divisions en murs de verre et l’abondance de grandes fenestrations, la Bibliothèque des sciences, au Complexe des sciences au Campus MIL de l’Université de Montréal, est un lieu tout désigné pour présenter ces œuvres qui dialoguent délicatement avec les spécificités de ce lieu.

Mur_Mitoyen_300x300px.jpg

Artistes

Renée Lavaillante vit et travaille à Montréal. Elle a présenté à une trentaine d'expositions personnelles de dessins au Québec, en France, en Corée du Sud et en Italie, ainsi que participé à des expositions de groupe au Québec, en France, en Italie, au Canada, en Grande-Bretagne et en Belgique. En 2014, elle a fait partie de l'exposition Les matins infidèles, l'art du protocole au Musée national des beaux-arts du Québec et en 2021, la Maison des arts de Laval lui a consacré une exposition rétrospective : Ruses, œuvres de Renée Lavaillante. Elle a fait des études en histoire de l’art à l’Université Paris-Sorbonne et à l’Université de Nanterre et détient un Baccalauréat en Beaux-arts de l’Université de Concordia.

Née à Cambridge (États-Unis), Geneviève Rocher vit et travaille à Montréal. Figure marquante de la peinture abstraite féministe québécoise, Geneviève Rocher consacre sa pratique à une revalorisation des conditions matérielles, picturales et structurelles dépréciées par les systèmes de valeur dominants dans les arts visuels. Son travail met en lumière les connotations discriminantes, non seulement dans le choix des motifs, mais aussi plus sournoisement dans celui du médium, du matériau et des structures formelles. Au cours des dernières années, son travail a notamment été présenté à la Galerie B-312 à Montréal (2019), à la Galleria La Nube di OOrt à Rome (2015), chez Occurence (2012) et à La Centrale Galerie Powerhouse (2010) à Montréal. Rocher est également titulaire d’une maitrise en histoire de l’art de l’UdeM et d’un baccalauréat en Beaux-arts de l’Université de Concordia.

Commissaire

Myriam Barriault Fortin fait partie de l’équipe du Centre d’exposition de l’Université de Montréal depuis 2014. En tant que travailleuse culturelle, elle a participé à la présentation, à la médiation et aux communications de plus d’une trentaine d’expositions. Elle est titulaire d’une maitrise en histoire de l’art de l’Université de Montréal portant sur les affiches et portraits officiels produits durant la République espagnole, la Guerre civile et le premier franquisme.

Emplacement

Bibliothèque des sciences

Complexe des sciences du campus MIL
​1375, avenue Thérèse-Lavoie-Roux, Montréal, salle A-150