Appel de dossiers

Résidence de recherche-création à la Station de biologie des Laurentides

Date limite :  dimanche 17 avril 2022 à minuit

Le Centre d’exposition de l’Université de Montréal (CEUM) est investi dans des initiatives de recherche-création visant à provoquer des rencontres entre arts et sciences. Ces rencontres prennent entre autres la forme de résidences d’artistes dans des installations scientifiques de l’Université de Montréal, dont la première a eu lieu en 2018 à l’Observatoire du Mont-Mégantic et a abouti à l’exposition Merveilles célestes.

 

Dans le cadre d’un projet de résidence et d’exposition en partenariat avec la Station de biologie des Laurentides (SBL) et le Musée d’art contemporain des Laurentides (MAC LAU), le CEUM lance un appel aux artistes professionnels en arts visuels et médiatiques et en métiers d’art pour participer à un projet de résidences mené avec la médiation de la commissaire invitée Anne-Marie Belley.

 

Au moyen de son équipe, de son infrastructure et de son équipement destinés à faciliter le séjour et la recherche (laboratoires, salles d’études et de documentations, instruments de mesure, collections de spécimens), la SBL sera ainsi le cadre dans lequel les artistes sont invité·es à explorer le territoire et à échanger sur place avec les membres des laboratoires et les étudiant·es en sciences. Les séjours de résidences seront réalisés conjointement avec les artistes et la commissaire, ainsi qu’individuellement selon les besoins des artistes.

 

Bibliothèque.jpg

Crédit photo: Station de biologie des Laurentides

Énoncé de la commissaire

Située dans les Basses-Laurentides, sur un territoire protégé d’une superficie de 16,4 km2, la SBL accueille depuis plus de cinquante ans diverses communautés scientifiques engagées dans la recherche empirique. Pour la première fois, elle offre à des artistes la possibilité d’observer et d’étudier les écosystèmes ayant les caractéristiques du Bouclier canadien. Un des grands lacs qui couvrent ce territoire, le lac Triton, est le point de départ de ce projet de recherche-création qui réfléchit à la convergence des arts et des sciences dans la reproduction des phénomènes observés. 

 

L’attrait de la commissaire pour le lac Triton date d’une visite de reconnaissance des lieux effectuée en novembre 2021. La surface à peine gelée de ce lac est en partie occupée par une infrastructure expérimentale. Un dialogue s’est ainsi amorcé avec Gabriel Lanthier, biologiste de formation et acteur pivot dans les activités de la SBL. Il nous indique que cette plateforme est un instrument de recherche du Laboratoire de MétaÉcologie (Département de sciences biologiques, Université de Montréal). Composée de plusieurs cylindres qui à la fois isolent et intègrent l’écosystème du lac, cette infrastructure transforme le lac Triton en matrice. Entre la grille mathématique à deux dimensions et l’installation physique à trois dimensions, il n’en fallait pas plus pour arrimer ce projet de résidences d’artistes à une problématique centrale dans la démarche de la commissaire : du processus mené en art pour résoudre les rapports de forces entre matières et formes au moyen de médiums à deux ou à trois dimensions apparaissent des phénomènes observables dans une quatrième dimension, soit le temps de l’exposition.  

carte_maclau.jpg

Calendrier envisagé

Résidences :

Cinq jours de travail en groupe en juillet 2022 (à titre indicatif : 4 au 8 juillet);

Cinq jours de travail en groupe en septembre 2022 (à titre indicatif : 26 au 30 septembre);

Possibilité de cinq jours de travail individuels à la SBL, en fonction des besoins des artistes et des disponibilités de la SBL;

Participation aux expositions prévues au CEUM et au MAC LAU à l’automne 2023.

Soutien aux artistes

Cachets de résidence (3000 $ par artiste);

Budget de production (1000$ par artiste);

Hébergement en chambre individuelle (avec repas) pour un maximum de 15 jours par artiste en fonction des disponibilités de la SBL;

Formations et accès aux infrastructures de la SBL;

Droits d’exposition (conformes au barème des tarifs de CARFAC);

Accompagnement par la SBL, le MAC LAU, le CEUM (y compris pour les demandes de bourses des artistes).

 

Quai du Lac Croche, SBL
Quai du Lac Croche, SBL

press to zoom
Salle à diner, SBL
Salle à diner, SBL

press to zoom
Salon, SBL
Salon, SBL

press to zoom
Quai du Lac Croche, SBL
Quai du Lac Croche, SBL

press to zoom
1/4

Crédit photo: Station de biologie des Laurentides

Dépôt des candidatures

Éléments requis :

 

Une intention de recherche pour la résidence (1 ou 2 pages);

Un texte de démarche (1 ou 2 pages);

Un curriculum vitae (maximum 3 pages);

Une sélection de 10 images ou liens pour vidéos (travail actuel ou passé);

 

Les dossiers seront analysés par un comité de pairs issus des partenaires (commissaire – SBL – CEUM – MAC LAU).

Conditions d'admissibilité

Statut professionnel en arts visuels et médiatiques ou en métiers d’art;

Être en mesure de se déplacer à Montréal ou à la gare de Saint-Jérôme d'exo;

Disponibilités pour des séjours de résidences à la SBL et pour les montages d’exposition au CEUM et au MAC LAU;

Envoyer le dossier à : informations@expo.umontreal.ca. Les dossiers d’images doivent être transmis par WeTransfer;  

Les dossiers ne respectant pas les exigences ou la date limite ne seront pas évalués par le comité de pairs.

MACLAU_plein-SansFond.png
Logo SBL.jpg