Titre de l'exposition

1er octobre au 23 décembre 2020

Commissaire : Catherine Barnabé 

Quatre artistes vont à la rencontre d'œuvres de femmes faisant partie de la Collection d'œuvres d'art de l'Université de Montréal. Les représentations du paysage sélectionnées dans la collection inspirent le travail in situ réalisée durant l'été dans un même lieu sur la montage à la proximité de l'Université. Les dialogues entre les artistes génèrent une réflexion sur le rapport des femmes au paysage, tant dans sa représentation classique que dans son appropriation.

Artistes :

Janick Burn, Faye Mullen, Ève Tagny et Ariane Plante

Halte / Moments / Situation

7 janvier au 27 mars 2021

Commissaire : Louis Cummins

Mathieu Cardin s’intéresse à la fabrique des images, aux relations qu’elles tissent entre elles, aux jeux de renvois incessants qu’elles génèrent. Les réseaux qu’elles alimentent, les transformations qu’elles subissent, les travestissements qu’elles adoptent pour se donner des airs de vérité, voilà les champs de réflexion qu’explore sa pratique artistique. 

 

L’installation présentée au Centre d’exposition de l’Université de Montréal fait penser à un plateau de tournage pour le cinéma avec ses différents décors et ses machines, lieu par excellence où sont produites les illusions qui donnent accès aux mondes imaginaires auxquels nous adhérons. Les images qui sont produites dans cette exposition sont des mises en scène de plans, au sens où on l’entend au cinéma : cette découpe du monde que Gilles Deleuze appelait l’image-mouvement. Les plans reproduits sont aussi des clichés qui semblent surgir de notre mémoire ; sans être interactifs, ils induisent des réactions sensori-motrices chez le spectateur. Dans cet univers de fictions, émerge le réel dans la matérialité des objets qui ont rendu possibles ces tissus d’illusions et de significations. 

 

Le projet sera hybride, à la fois présenté dans la salle d'exposition et avec une modélisation 3D disponible sur le site Web du Centre d'exposition. 

NipPaysage

avril 2021

Projet en collaboration avec la Faculté d'aménagement.

Coordonnateur des expositions pour la Faculté : Georges Adamczyk

Remixer Charles Gagnon

mai à septembre 2021

Co-commissaires : Karine Bouchard et Serge Cardinal 

Ce projet de recherche-création étudie la relation entre l'artiste Charles Gagnon, son œuvre et sa collection de disques (c'est-à-dire : tout à la fois la représentation visuelle de la musique que désigne un disque et les styles musicaux qui ont pu inspirer l'artiste). Il s'agit d'élargir la compréhension actuelle de l'œuvre de Charles Gagnon en évaluant le processus créatif de l'artiste dans l'atelier et selon ses rapport à la musique et à la collection (3000 artefacts à même son atelier). L'exposition s'inscrit dans une démarche de recherche-création qui espère fournir des pistes de réflexion sur le son, la musique et sa représentation visuelle au sein de la pratique en arts visuels. Elle souhaite ajouter aux connaissances actuelles en favorisant une interprétation singulière des matériaux tiré de la Collection Charles Gagnon déposée au laboratoire La création sonore : cinéma, arts médiatiques, arts du son - UdeM.

 

Artistes : 

Karine Bouchard

Serge Cardinal

Jean-François Côté

Mario Gauthier

Xavier Mary

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
centre_dexpo_2noir (1).png

2940, ch. Côte-Ste-Catherine,

Pavillon de la Faculté de l’aménagement,

salle 0056, 

Montréal (Québec) H3T 1B9

CANADA

(514) 343-6111 Poste : 3548

(514) 343-6111 Poste : 1215

timbre_accueil_don.jpg

Restez informé.e.s, inscrivez-vous

à notre INFOLETTRE !  

Soyez au courant de tout, inscrivez-vous ici !

logo-udem_edited_edited.png
logo-bibli-udem_edited.png

© Centre d'exposition de l'Université de Montréal, 2020. Tous droits réservés.